medecin_travailL'été 2003, avec la très longue période de canicule, a posé des problèmes de santé avec des malades nombreux, particulièrement dans l'atelier Française des Jeux, cumulant des conditions de travail défavorables (charge élevée, travail debout en horaires postés, ouvrants condamnés, personnel précaire, etc...). Des mesures devront être définies, pour prévenir les conséquences d'éventuelles périodes caniculaires ultérieures.
Par ailleurs, certains services techniques sont source de stress excédentaire, lorsque charge de travail, réactique et responsabilité sont trop élevés. Un renfort n'est efficace que s'il a la compétence requise, ce qui nécessite d'anticiper le besoin autant que faire se peut.
Des remises à niveau des équipements sont très souhaitables dans plusieurs secteurs (self­
restaurant, chaines d'ateliers, etc...).
Certains problèmes de stress des salariés, et peut-être aussi de qualité de production, semblent consécutifs à un transfert insuffisant de savoir-faire suite au départ de salariés expérimentés.

Saint-Etienne-Du-Rouvray,
le 30 juillet 2004

 

stress_titre2